Démarches et conseils pour devenir gogo-danseuse, strip-teaseuse ou danseuse exotique

Devenir gogo-danseuse, strip-teaseuse ou danseuse exotique c’est en premier lieu avoir de la passion pour la danse. Souvent mal perçus par la société, ces dernières sont des métiers tout comme les autres et qui nécessitent une certaine maîtrise pour être pratiqué comme il se doit. Voici alors quelques attitudes à adopter.

Affirmez votre passion

Pour devenir une gogo-danseuse, stripteaseuse ou une danseuse exotique, il faut avoir de la passion car c’est elle qui est l’énergie qui rallume la volonté dans la pratique de ces activités. Pour briller, cette flamme doit perdurer et guider chacun des faits et geste lorqu’on est sur scène. Ainsi, il serait nettement plus facile d’avancer à côté de cette société qui voit encore le métier de danseuse érotique d’un mauvais œil. C’est aussi une manière de démontrer que ce n’est pas un mode de vie mais un gagne-pain comme tant d’autres. Pour cela, il faut commencer par s’entraîner et entretenir le physique pour avoir une belle forme car après tout c’est la partie la plus dévoilée !

Agissez en professionnel

Pour commencer, il faut avoir un nom de scène : la danseuse sera identifiée grâce à celui-ci lors de son show, dans le club où elle travaille ou sur internet pour insister sur le fait que la vie sur le podium est différente de celle de la réalité.  Ensuite, il est bon de savoir que  les débutantes devront tâter le terrain en auditionnant dans plusieurs endroits avant de trouver le bon.  Et en côtoyant d’autres professionnelles, elles apprendront facilement  les « trucs » du métier comme ce qu’il faut et ne faut pas faire ou les attitudes à adopter face en hommes surexcités. Enfin, parce qu’être danseuse érotique c’est travailler indépendamment, il faudra penser à prendre une assurance et une mutuelle pour se préparer  en cas d’éventuels accidents.

Ayez le comportement

Savoir se respecter pour que les autres vous respectent : c’est la règle de base pour cartonner dans ce domaine. Mais même face à cela, il faut avoir un caractère dur et un comportement de professionnel pour entendre sans écouter les rumeurs et jugements des autres. Il faut les faire comprendre  que sur scène il faut travailler et se donner à 1000% et que les heures finies, le service est terminé, comme tout travailleur. Enfin, il ne faut pas oublier toute la panoplie pour parfaire le show : tenue, chaussures, accessoires….

Orchestre, imitateur, chanteur, sosie : faire appel à un professionnel pour un événement
Cracheur de feu, clown, magicien : le succès des métiers du divertissement issus du monde du cirque